Nouvelle d'espoir pour les PVVIH Fév.2021

Le 8 février 2021, La Presse révélait une nouvelle pleine d’espoir concernant un traitement curatif du Sida.

Jean-Benoît Legault de La Presse Canadienne, publiait le 8 février dernier un article dans lequel il expliquait la dernière découverte de l’Institut national de recherche scientifique (INRS). Il y exposait que l’INRS aurait découvert la capacité de certaines personnes vivant avec le virus d’immunodéficience humaine (VIH) de résister très longtemps au virus sans prise de médication aucune. Ce phénomène serait possible grâce au métabolisme énergétique de ces personnes qui permettrait aux cellules CD8 de leur système immunitaire d’avoir assez d’énergie pour maintenir leur travail assez longtemps. Évidemment, la réserve d’énergie de ces cellules qui leur permettrait de défendre l’organisme assez efficacement, sans l’aide de médicaments, vient éventuellement à s’épuiser.

La solution résiderait donc dans une source externe, capable de leur fournir l’énergie suffisante pour que ces cellules soient en mesure de continuer, sans limite, à résister au VIH, l’empêchant de s’étendre dans le corps.

La nouvelle serait issue d’une étude réalisée par le professeur van Grevenynghe et le doctorant Hamza Loucif ayant été publiée par la revue médicale Autophagyune. Elle démontre qu’une protéine soluble, l’interleukine-21 permettrait de fournir aux cellules du système immunitaire assez d’énergie pour continuer leur travail, non seulement pour résister au virus, mais pour l’éliminer totalement du corps, comme on éliminerait une grippe.

Cette découverte pourrait être porteuse d’espoir dans la lutte contre le VIH et trouver également des applications dans les traitements du cancer, du diabète et autres affections, selon les chercheurs à l’origine de cette étude.

Une avancée dans la recherche qui marque positivement le début de 2021.

© SPHÈRE - santé sexuelle globale 2020. Tous droits réservés.
Conception de Poussin jaune, agence web.     LOGO POUSSIN JAUNE AGENCE WEB RIVE SUD PETIT